Conseils pour améliorer votre santé et gagner en bien-être

Booster ses défenses immunitaires

L'immunité désigne la capacité de l'organisme à se défendre contre des substances étrangères, comme des agents infectieux .


Booster son immunité.... Mais que signifie réellement cette expression ?


Les vertus du citron sont multiples

Un aliment donné ou un complément alimentaire peut-il réellement renforcer, développer, stimuler notre système immunitaire, comme cela est souvent promis dans certains magazines? Ce n'est pas aussi simple car notre système immunitaire est complexe mais certains préceptes peuvent nous aider à le préserver.


Les piliers de l'immunité


 1. L’alimentation

Elle doit être saine et équilibrée ! Cette dernière peut tout à fait subvenir à nos besoins sans que nous ayons à nous supplémenter, à condition de respecter nos besoins en nutriments et d'acheter des aliments de qualité. Donc il faut observer le juste équilibre entre aliments protéinés (légumineuses, viandes blanche, poissons, oeufs …), bon glucides et riches en fibres (fruits frais, fruits secs, céréales …), bon lipides (éviter les graisses saturées et favoriser et en oligo-éléments (Zinc, Cuivre, Fer, …), indispensables pour le bon maintien de l’organisme.

L'importance d'un bon petit déjeuner 

Au petit-déjeuner, préférez le fruit frais (riche en fibres) au jus de fruits (pressé maison), mais moins intéressant du point de vue nutritionnel. Pensez aussi aux fruits secs tels que les noix, noisettes, amandes (une poignée suffit), ils présentent aussi une haute densité nutritionnelle. Ils apportent notamment des bonnes graisses, sont source de protéines végétales, mais aussi très riches en fibres, vitamines, et oligo éléments comme le fer, le magnésium ou même le sélénium. Vous pouvez ajouter une boisson au thé vert dont on connait les multiples bienfaits (puissant antioxydant qui neutralise les radicaux libres), il combat le mauvais cholestérol, brûle les graisses. Il renforce l’immunité, est anti-hypertenseur (réduction de la tension artérielle), aide à la digestion, est désacidifiant (Augmente le PH du corps .i.e. baisse l’acidité) etc...) .

Pensez aussi à fractionner vos repas dans la journée en 5/ 6 prises.


2. Un intestin en parfaite santé

On l'appelle notre deuxième cerveau. Autre siège de nos émotions mais plus méconnu sur ce point, il héberge également de très nombreuses espèces bactériennes (microbiotes). Les bactéries qui siègent dans l'intestin, associées à d’autres micro-organismes tels que les virus et levures, forment la "flore intestinale" ou microbiote intestinal. Au-delà de son rôle dans la digestion, le microbiote joue un rôle prépondérant dans les fonctions métaboliques, immunitaires et également neurologiques (on estime que près de 200 millions de neurones tapissent notre tube digestif. Les mêmes neurones que ceux qui se logent dans notre cerveau !). Le maintenir en parfaite santé est donc capital. Il constitue même une sérieuse piste de recherche dans la maladie de Parkinson. Il est intéressant de faire une cure de probiotique, laquelle peut s'accompagner d'une prise de vitamine D3, notamment en hiver (votre médecin ou pharmacien saura vous conseiller).


  3. Un sommeil réparateur

Manger sainement ne suffit pas, le sommeil est capital. Il est essentiel avant toute chose de bien dormir. Le sommeil joue un rôle réparateur et régulateur. Lorsque nous dormons trop peu nous nous rendons plus vulnérables, notamment aux maladies. Tout d'abord la fatigue, générée par le manque de sommeil, diminue nos facultés de concentration et notre résistance, elle entraîne un manque de vigilance et peut être source d'accidents de la vie courante qui peuvent être graves, telles que les chutes, l'endormissement au volant, hélas assez fréquent. Outre ces aspects, notre vie sociale peut aussi être affectée, ainsi que notre santé mentale car la fatigue influe sur notre moral et peut très vite nous faire basculer dans la dépression. Nous sommes moins présents pour les autres, nous nous réfugions davantage dans la nourriture, nous affaiblissions notre système immunitaire. Une étude de l'INSERN dit en substance ceci "une mauvaise qualité/quantité de sommeil accentue le risque d'irritabilité, de symptômes dépressifs, mais aussi de prise de poids, d'hypertension ou d'infection". Des données qui permettent de conforter l'idée communément admise selon laquelle les personnes fatiguées ont un risque accru de tomber malade... Pour être en pleine santé, il faut être reposé !

 

 4. Rester positif. Le monde dans lequel nous vivons, particulièrement anxiogène, ne nous aide pas à penser de manière positive tout au long de l'année et pourtant il y a moyen de combattre ces pensées qui polluent notre mental et nous empêchent d'être tout simplement heureux.

Force est de constater que le négatif entraîne le négatif. C'est l'histoire du verre que l'on voie toujours à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. Toutes ces ruminations intérieures sont aussi toxiques pour notre cerveau qu'elles le sont pour notre immunité et sa capacité de résistance. Alors comment apprendre à repositiver dans un contexte de vie qui n'y est peut-être pas propice ? Voici quelques conseils en partage : 1 - Déconnectez-vous des mauvaises nouvelles donc fuyez les chaînes d'infos qui en prime les font tourner en boucle, un vrai lavage de cerveau...

2- Abonnez-vous à des sites de Bonnes nouvelles tels que Les Bonnes Nouvelles du Jour, la Gazette des Bonnes nouvelles, L'Optimisme

3- Faire sa liste... Sur une feuille blanche vous faites deux colonnes. D'un côté vous y listez tout ce qui est positif (environnement personnel, famille, regard sur soi, rêves, objectifs, tout ce qui vous porte, qualités...) et une autre colonne avec les aspects négatifs (pensées, émotions, défauts, environnement, regard sur soi... etc. Fixez-vous un objectif par semaine pour trouver une solution à ce qui est négatif pour le faire basculer dans le positif en vous appuyant sur vos ressources (positives). Ce petit exercice est valorisant car il vous démontrera que si vous cherchez bien, tout n'est pas si sombre et que ce qui l'est est probablement juste lié à un passage de la vie un peu plus délicat mais en aucun cas à une réalité établie.

4- Réaffirmer sa positivité chaque matin. Exemple " Je trouve de la joie et du plaisir dans les choses les plus simples de la vie" ou " Je vis au présent et je suis confiant dans l’avenir" ou "J'ai confiance en moi. Rien n’est impossible et je crois en la vie", "Je suis fier(e) de moi", " J’éprouve une profonde paix intérieure", etc... A chacun(e) sa formule. Le but est de se faire du bien et non l'inverse et d'agir selon la méthode Quet car les erreurs et les échecs nous font obstacle alors que le positif attire le positif, donc autant mettre toutes les chances de son côté.

5- Se poser mentalement grâce à la méditation

 

5. Faites de l'exercice!

Bouger fait du bien au mental et au physique. Il nous met en action, nous aide à nous occuper de nous, nous donne de l'assurance, fait travailler notre cardio (de manière différente selon l'activité), nous aide à mieux gérer notre métabolisme, réduit les risques de crise cardiaque, augmente le « bon » cholestérol, régule la tension artérielle, agit sur le circulatoire, ainsi que sur l'immunité, nous aide à garder la ligne.... Alors bougez ! Choisissez une activité qui vous ressemble (marche à pied intensive en pleine nature, running, gym, pilates, yoga, natation....). Vous n'aurez que du bonus.

2 vues0 commentaire
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now